Dernière actualité

Paul DEWANDRE

Présentation de l'orateur par Sacha SPRENGER

Monsieur,
Souffrez qu’exceptionnellement, compte tenu de l’officialité de l’instant et de la qualité de cette assemblée, j’emploie pour la première fois ce terme
Qui, loin de vous éloigner de moi, est aussi la marque du respect que je vous porte
A vous
Et à votre merveilleux et insolite parcours…
Les yeux encore fatigués, mais étoilés par les nuits louvanistes…
Votre diplôme en poche, vous voilà donc parti pour les Etats-Unis.
A l’Université de Columbia où vous décrocherez un très recherché MBA.
Frais émoulu de cette université américaine renommée,
Vous entamez votre vie professionnelle à Liège,
Comme…Directeur de compagnie aérienne.
Ce qui pour un bruxellois de souche n’est guère banal, vous en conviendrez…
Mais n’était-ce pas déjà l’annonce de la singularité de votre parcours ?
Une crise du Golfe marquée dans les mémoires,
Les répercussions économiques, et notamment sur les compagnies aériennes,
Vous obligent à changer de vie…
Un mariage et quatre enfants plus tard…
Vous voilà à l’écriture
Vous écrirez alors votre premier livre, qui sera vendu à 100.000 exemplaires et traduit en sept langues…
Vous en écrirez de nombreux autres …
En 1996, en voyage aux Etats-Unis, vous écoutez un certain John Grey ,en conférence sur un sujet « insolite »… : « Les hommes viennent de Mars, les femmes de Vénus »

Et là, c’est…le déclic !

Sans vous souciez du décalage horaire, vous réveillez alors votre famille en pleine nuit…
Et tel un Archimède éclairé, vous vous écriez : « J’ai trouvé ! »…
Trouvé, ce qui allait depuis lors devenir l’essence même de votre parcours.
Vous vous investissez dès ce moment totalement dans l’étude de la problématique du couple…
Avec la puissance, la volonté et l’émotion de ceux pour qui ces thèmes sont familiers,
Voire douloureux…
Tant ils ramènent à l’histoire de leur propre enfance…
En 1998 vous fondez donc en Europe francophone,
Les ateliers Mars et Vénus, pour les couples à la recherche de sérénité, ou plus simplement…
D’explications…
Vous devenez alors animateur, consultant, conférencier, etc…
Sans pour autant cesser d’écrire des livres aux titres aussi symboliques que, par exemple : « La vie est une rivière »…
Au sortir de ces conférences et stages les réflexions fusent :
« Cela devrait être enseigné dans les écoles »…
« Il faudrait que ce soit remboursé par la Sécurité Sociale »…
« Ah, si quelqu’un m’avait expliqué cela plus tôt »…
Ou encore
« C’est tellement vrai et drôle »…
« J’ai autant ri qu’à un spectacle d’humoriste »…
Une idée folle germe alors dans votre esprit inventif
« Pourquoi pas un spectacle… ? »

Vous écrivez, adaptez, mettez en scène, et transformez votre conférence en un « seul en scène ».
Habitant Aix-en-Provence, vous louez pour quelques jours un café théâtre à Marseille …
Le succès est immédiat !
Avec un aplomb dont seuls sont capables ceux qui poursuivent leurs rêves,
Vous frappez à la porte de votre voisin aixois…
Vous le convainquez, certes avec difficulté, de venir assister au spectacle.
Il tombe des nues…
Ce voisin conciliant devient, après cette soirée, un voisin… « produisant ».
Il faut dire qu’il était producteur, et à l’époque celui, excusez du peu,
De Monsieur Charles Aznavour…
Son instinct quasi animal du spectacle, l’avait fait pressentir…une véritable exception théâtrale.
Qui ne connaît la suite ?
Sept ans de succès ininterrompu pour le premier spectacle…
Tous les ans durant des mois au Théâtre du Gymnase de Paris…
Des tournées en France, Belgique, Suisse, et ailleurs…
Des dizaines de milliers de spectateurs…
Plus de vingt-sept Forum de Liège (record absolu)…
Des salles de plus en plus grandes…
Une deuxième formule pendant quatre années avec le même succès…
Et une troisième dans la foulée…

Puis l’écriture à nouveau…
Sur la rivière de votre vie paradoxale …
Avec un nouveau livre, « La parabole du Kayakiste »…
Et un nouveau spectacle …
« La vie en kayak » !

Voilà Monsieur,
Le résumé trop succinct de ce beau et insolite parcours.
Un parcours teinté de brillance et de lumière.
Lumière que vous dégagez sur scène
Et auprès de quiconque à le privilège de vous approcher …
Lumière qui ne fait que briller plus encore grâce à vos qualités d’amour, de fidélité et de loyauté.

Voilà donc, Mon Cher Paul, ce que j’aurais écrit si j’avais dû assurer une présentation officielle… Dans le cas contraire,
Je t’aurais simplement dit…Merci
Depuis tout ce temps
D’être ….mon ami

Vinciane PIRENNE 

« Sortir des dieux communs » entre Liège et Paris

 Pour le public de l’Alliance française, venu en nombre malgré... le Rosenmontag,

Madame Vinciane Pirenne commence par retracer son cursus : des études universitaires à Liège, en section Histoire, spécialité histoire ancienne, couronnées par un doctorat en philo et lettres, puis un parcours de chercheuse au FNRS et une nomination comme professeure à l’ULiège.

Centrée sur l'histoire des religions, « une discipline de carrefour », Mme Pirenne est spécialiste de la Grèce antique, particulièrement des dieux gréco-romains, et reconnaît volontiers que son goût pour les langues et cultures de l’antiquité fut suscité par ses professeurs lors de ses humanités.

 Consécration suprême, Mme Pirenne est élue, en 2017, au Collège de France, à la chaire Religion, histoire et société dans le monde grec antique. « Un honneur et un défi », dit-elle, consciente de sa responsabilité à représenter au mieux sa discipline.

 D’abord Collège royal, le Collège de France fut fondé en 1530 par François 1er sur la suggestion de l’humaniste et helléniste Guillaume Budé. Des « lecteurs royaux » étaient chargés d’y enseigner des disciplines encore ignorées par l’université de Paris.

Sous la devise « Docet omnia », cet établissement public à caractère scientifique, culturel et professionnel, où sont liés recherche et enseignement de haut niveau, se caractérise par un profil original.

Les enseignants, nommés sur base non de leurs titres universitaires mais de leurs travaux, ont le choix de leurs sujets de cours. Et Mme Pirenne de souligner en passant que, depuis l’élection en 1973 de Jacqueline de Romilly, 1re femme à intégrer la prestigieuse institution, elles sont désormais 9 sur... 46 !

Quant aux cours, dans une volonté de libre accès au savoir, ils sont gratuits et ouverts à tous, sans pré-requis ni droit d’inscription préalables, et non diplômants.

 Afin d’illustrer plus concrètement un aspect de son enseignement, Mme Pirenne montre alors une photo : célébrissime, la Vénus de Milo. Mais accompagnée, dans la salle du Louvre, par de multiples copies romaines, elle semble avoir perdu son statut de déesse, d’objet de culte des Grecs soucieux de s’attirer sa bienveillance. Détournée de sa « vocation » par le cinéma -Marlene Dietrich en Vénus blonde-, par la pub -Biotherm-, par l’humour -les relectures de Geluck-, par l’art -la Vénus aux tiroirs de Salvador Dali-, Vénus-Aphrodite est l’objet d’une appropriation, et d’une familiarité, bien loin de la notion de divinité. Il s’agit dès lors de se déprendre de ces actualisations des dieux grecs, comme de la dilution de leur héritage dans deux siècles de christianisme, et de les approcher notamment dans les Hymnes homériques archaïques. Où, à l’opposé du Dieu transcendant, tout-puissant, des religions monothéistes, ils apparaissent profondément immanents. Et -mais c'est moi qui me permets de l’ajouter- attachants dans tous leurs « défauts » qui les rapprochent des hommes !

Marie-Hélène Lespire-Béghin

 

 

Michel FRANCARD

Salle comble pour écouter Michel FRANCARD démontrer que notre langue s'enrichit des apports de toutes celles et de tous ceux qui la parlent, avec leurs particularités, leur vocabulaire et leur accent.

Une démonstration accessible et convaincante.

VIVE LA LANGUE FRANCAISE !

Dominique BONA

DOMINIQUE BONA

Julie MOSSAY

 

Tour à tour exubérante, malicieuse, élégante.....en un mot "spitante" la soprano Julie MOSSAY a séduit le public de l'Alliance avec son répertoire de grands airs lyriques et de chansons.

Jean-François KAHN

 

Salle comble pour écouter Jean-François KAHN commenter les conséquences tragiques des erreurs non reconnues en politique.



Regard sur la dernière saison

Jean-Louis DEBRE

Jean-Louis DEBRE

Laurence de BUSSAC

Colette Braeckman

RDC : La longue route vers la démocratie

Colette Braeckman

RDC : La longue route vers la démocratie

Hommage à Brassens

Adrien Liénart - Frédéric Debaix - Jean-Claude Salemi

Dany Lafferrière

J’écris comme je vis

Hommage à Emile Verhaeren

Luc VANDERMAELEN

Alain Juppé

Réformer la France

Alain Juppé

Réformer la France

Salle de conférence

Salle de conférence

Hommage à Emile Verhaeren

Luc VANDERMAELEN

Bruno DEWAELE

Les gaietés de l’orthographe

Dany Lafferrière

J’écris comme je vis

Suivez-nous sur Facebook

Suivez-nous sur Linkedin

  • This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.
  • +32 498 73 22 31
  • This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.